La voie professionnelle : une voie de choix !

Le 4 octobre dernier, au lycée La Salle-Saint Nicolas d’Issy-les-Moulineaux, plus de 140 personnes étaient réunies autour de la réforme de la formation professionnelle, scolaire, par apprentissage et continue. De fait, c’est une réforme d’ensemble que  nous avons devant nous.

                                       

Rassemblés avec les directeurs diocésains de l’enseignement catholique de l’Ile-de-France, chefs d’établissements, DDFPT, responsables d’UFA…, ont répondu présents pour ce « colloque » organisé par le CREC Ile-de-France. Cette forte mobilisation est à la hauteur des enjeux quand, a expliqué un des intervenants, avec ces réformes « l’Etat renverse la table ». Dès lors, poursuivait-il, il y a là une opportunité à saisir pour mettre en avant nos forces, nos atouts.

Un des principaux est bien « le savoir-faire pédagogique hors du commun des lycées professionnels », souligné d’emblée par Mme Brigitte Trocmé qui représentait Jean-Marc Huart, DGESCO pour cette rencontre. Nos formations professionnelles sont, en effet, des lieux où les équipes entendent « risquer, pour reprendre les mots du Pape François, l’éducation informelle, inclure les voies du langage du cœur, du langage des mains ».

L’intervenante a confirmé la logique de la réforme de la voie professionnelle, qui rejoint celle de l’apprentissage : personnalisation et spécialisation progressive avec le développement de « parcours mixtes, permettant aux élèves de seconde professionnelle de ne faire un choix définitif qu’à l’issue de cette classe en regroupant des filières [par famille de métier], permettant  aussi aux jeunes de première et terminale de choisir entre apprentissage ou voie scolaire après s’être vraiment déterminés en Seconde ».

Ce parcours sera d’autant plus sécurisé que du temps aura été pris pour accompagner une orientation positive. Ce thème était au cœur des travaux de la rencontre organisée la veille. Comme un écho, en ouvrant la rencontre, Frédéric Delemazure, directeur diocésain de l’enseignement catholique de Saint-Denis, se demandait : « Tous les élèves de l’Enseignement Catholique, veulent-ils, doivent-ils, sont-ils appelés à devenir ingénieur, médecin ou avocat ? ».

La représentante du ministère a également répondu à quelques interrogations fortes : possibilité de lancer des campus d’excellence pour l’enseignement associé à l’Etat par contrat, actions d’accompagnement des enseignants, maintien des enseignements d’éco-droit, éco-gestion, PSE dans les CAP et bac professionnels…

       

Avant un travail nourri autour de différentes problématiques liées à cette double réforme, les participants ont été interpellé par une présentation originale autour de la prospective emploi-formation : le directeur de Défi métiers a mis en évidence le rôle que nos établissements pourront jouer dans leurs contacts avec les entreprises pour les aider à identifier les besoins de formation, un rôle possible à condition d’agir très en amont. Cela impose, concluait le directeur du CFA de l’enseignement catholique des Hauts-de-France, une réactivité accrue et un effort renforcé de promotion de notre savoir-faire spécifique.

                                                                                                

Cette « première » sera suivie par d’autres actions régionales, parallèlement à celles conduites en diocèse et en académie : rencontre avec les futurs opérateurs de compétences, actions de communication autour des formations professionnelles, accompagnement des évolutions nécessaires de l’offre de formation. Nous en reparlerons…

Thème de l'année 2018-2019

Va, Vis, Deviens

Voici les informations et modifications que nous venons de recevoir du ministère de la Santé concernant l’entrée en IFSI dès septembre 2019.

Les modalités d’entrée en IFSI font l’objet d’une profonde réforme dans le but de sécuriser les parcours des bacheliers et de respecter l'égalité des chances dans l’accès aux études supérieures.

Le concours sous la forme actuelle disparaît pour l’entrée en IFSI dès septembre 2019.

Quelles sont les nouvelles modalités d’entrée en IFSI ?

1/Le jeune s’inscrira sur la plateforme PARCOURSUP > il choisira une formation : IFSI > il fera jusqu’à 10 sous-voeux correspondant aux écoles qu’il désirera intégrer.

2/ Chaque dossier sur PARCOURSUP sera analysé par un regroupement d’IFSI et la procédure d’affectation se fera selon le même calendrier que pour cette année scolaire 2017- 2018 sur PARCOURSUP. L’entretien motivationnel, maintenu dans un premier temps, disparaît finalement complètement.

Quel rôle va jouer la classe préparatoire des Châtaigniers?

Elle permettra de travailler le projet professionnel de chaque jeune par un suivi individualisé, par la connaissance du métier envisagé dans toutes ses facettes et son évolution.

Elle permettra de confronter ses apprentissages et sa découverte du métier à des expériences de terrain dans le but de construire une vision réaliste du métier.

Enfin, cette classe permettra à tous les élèves venant de baccalauréats divers de se mettre à niveau sur les matières fondamentales en IFSI: biologie, anatomie physiologie, calcul numérique, mesures, analyse et synthèse de documents, méthodes de travail et expression orale et écrite.

Pour les élèves issus de filières déjà spécialisées, un renforcement et un entretien des connaissances sera proposé.

Tous ces éléments permettront à nos jeunes de présenter un dossier PARCOURSUP étayé qui sera valorisé par les IFSI comme vous pourrez le lire ici.

Les informations continueront à nous parvenir au fur et à mesure de l’avancement de l’année et nous vous en ferons part.

Sachez que le lycée les Châtaigniers est engagé dans un partenariat avec les IFSI et que nous nous rencontrons régulièrement afin d’avancer ensemble sur cette nouvelle modalité et ses attendus.

Versailles, 11 juillet 2018. 

Mme SINGARAUD                                                                                                            Mme de Ponnat                                                                        

Responsable PRÉPAS                                                                                                   Chef d’établissement coordinateur

Bravo aux lauréats de la promotion 2018 Je crois en toi. 

Quel meilleur signe de cette confiance qui mène vers la réussite que les résultats de la session 2018 ? 

CAP Petite Enfance:          100 % de réussite. 

Bac professionnel ASSP : 100 % de réussite.

Bac technologique ST2S:   100 % de réussite. 

Bel été à chacun et à chacune. 

 

 

PORTES OUVERTES 2019

Venez découvrir notre lycee.

le 16 Mars 2019

 


 

   

                        

 

Chers Parents,

Le mardi 09 octobre 2018 se déroulera un exercice de confinement (P.P.M.S) comme l'exigent les consignes ministérielles.

L'établissement dans son intégralité sera confiné pendant 1H30 dans la journée.

Durant cet exercice, vos enfants ne pourront pas sortir de l’établissement quel que soit le motif et vous ne pourrez pas non plus venir les chercher.

Je vous remercie par avance de votre compréhension et vous prie en cas d’impératif de prendre toutes les mesures nécessaires.

les chefs d'établissement

Mmes Rousseau Galan et de PONNAT